Les Trois Princes de Serendip et le chameau

No Comments

L’origine du mot serendipité vient donc des trois princes de Serendip, un conte persan du XVI ème siècle. Ces 3 personnages partis en mission trouvent des pistes semblant ne mener nulle part via des indices découverts ça et là  La partie du  conte qui semble être à l’origine du mot est celle qui relate l’histoire du chameau dont les 3 princes ne voient que les traces mais qui arrivent à en déduire un foule de détails extrêmement précis sur la personne que le chameau portait ou sur la santé du chameau lui-même. Cette finesse d’analyse au lieu de les conduire au chameau parvient pratiquement à les faire exécuter car ils se retrouvent accusés d’avoir volé ce fameux chameau. Le hasard d’un voyageur qui témoigne du fait d’avoir vu ce chameau  leur vaut d’être épargnés et récompensés de présents et de titres. Ce sont ces récompenses non cherchées (qu’on retrouve dans d’autres passages du conte) qui symbolisent les découvertes (positives ou tout du moins intéressantes) issues du hasard dans l’acception moderne du mot serendipité. Ce conte aurait inspiré le Zadig de Voltaire

Categories: Uncategorized

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *